« Le mystère Henri Pick » de David Foenkinos

Le mystère Henri Pick de David Foenkinos
Editions: Gallimard 

J’ai toujours, au pied de mon lit une pile de livres immense en attente d’être lus.
Henri Pick attendait patiemment que je le découvre. Je regrette de ne pas l’avoir lu plus tôt tant il est prenant !

Résumé de : Le mystère Henri Pick

En Bretagne, un bibliothécaire décide de recueillir tous les livres refusés par les éditeurs.
Ainsi, il reçoit toutes sortes de manuscrits.
Parmi ceux-ci, une jeune éditrice découvre ce qu’elle estime être un chef-d’œuvre, écrit par un certain Henri Pick. Elle part à la recherche de l’écrivain et apprend qu’il est mort deux ans auparavant.
Selon sa veuve, il n’a jamais lu un livre ni écrit autre chose que des listes de courses… Aurait-il eu une vie secrète ? Auréolé de ce mystère, le livre de Pick va devenir un grand succès et aura des conséquences étonnantes sur le monde littéraire.
Il va également changer le destin de nombreuses personnes, notamment celui de Jean-Michel Rouche, un journaliste obstiné qui doute de la version officielle.
Et si toute cette publication n’était qu’une machination? 
Récit d’une enquête littéraire pleine de suspense, cette comédie pétillante offre aussi la preuve qu’un roman peut bouleverser l’existence de ses lecteurs.

Mon Avis :

J’ai vraiment passé un bon moment avec ce livre. Dévoré en deux jours et tristesse de laisser ces personnages tellement vivants !!
L’intrigue est trés originale et si parfois on devine la fin de l’histoire dès le milieu d’un bouquin là pour le coup je ne m’y attendais pas un brin.

David Foenkinos a une plume légère, fluide et teintée de poésie. Une jolie découverte, qui m’as sincèrement donné envie de lire d’autres oeuvres de cet écrivain.

Entre l’univers des maisons d’éditions et la plénitude bretonne

Dans ce livre on voyage entre Paris et la Bretagne (Breizh^^).

Delphine jeune éditrice au flair aiguisé pour dénicher de nouveaux auteurs, et son compagnon Frédéric: un écrivain en mal de succès, décident de passer quelques jours de repos chez les parents de la jeune femme en Bretagne. (entre les crêpes et la brise marine).

Parallèlement on découvre l’histoire de la bibliothèque de Crozon (épicentre de l’histoire) tenue par Jean Pierre Gouverc et son assistante Magali.

La genèse de cette bibliothèque est tirée de faits réels:
En 1971, l’écrivain américain Richard Brautigan écrit « L’avortement », le héros de l’histoire est employé dans une bibliothèque qui accepte tous les manuscrits refusés par les maisons d’éditions.
Ce concept sera repris réellement dans les années 90 par la Brautigan Library qui déménagera ensuite au Canada.

Dans le Mystère Henri Pick, Gouverc ouvre une partie de sa bibliothèque aux orphelins d’éditeurs qui arrivent des quatre coins de la France accompagnés de leurs auteurs éplorés.

La découverte de la poule aux oeufs d’or

Delphine va faire découvrir à Frédéric la bibliothèque de Crozon.
Ils vont y dénicher un livre d’une rare intensité : Les dernières heures d’une histoire d’amour.

Ce livre relate la fin d’une histoire entre deux personnes tout en juxtaposant son texte avec la lente et douloureuse agonie du célèbre poète russe Alexandre Pouchkine.
( l’histoire VRAIE de dingue : Pouchkine à une femme qui à un amant, l’amant va finalement épouser la sœur de la femme de Pouchkine pour revenir repapilloner dans les jupes de Mme Pouchkine.  Le poète excédé  le provoque en duel mais va malheureusement prendre une balle dans le ventre qui l’emportera dans d’atroces souffrances deux jours plus tard. Dallas n’a qu’à bien se tenir !!).

Le tourbillon médiatique et des destins qui s’imbriquent

Le hic dans tout ça ? Le livre remarqué par Delphine est signé Henri Pick, le pizzaïolo du village, décédé il y a quelques années et qui semble t’il n’était pas un grand féru de littérature.

La maison d’édition de Delphine va le publier et le livre va remporter un franc succès.

La veuve et la fille d’Henri Pick se retrouvent propulsées sous le feu des projecteurs et la ville de Crozon devient le théâtre de toutes les curiosités.
Pendant ce temps, Jean Michel Rouche, un ancien critique littéraire (légèrement acrimonieux), peu à peu tombé dans l’oubli tente de percer le mystère de ce livre.

Toute la beauté du livre repose sur ces destins croisés, ces rencontres, ces liens qui s’entrelacent et se défont tout au long de l’intrigue.
Par ailleurs, si le livre d’Henri Pick s’appelle Les dernières heures d’une histoire d’amour, l’auteur joue sur la connivence entre certains personnages ou sur la rupture pour d’autres.

Mais surtout Henri Pick a t’il vraiment écrit cette oeuvre?

Le mystère Henri Pick de David Foenkinos

Un livre qui se lit très rapidement certes mais qui se trouve être irrésistible à souhait !

Anecdote:

Le mystère Henri Pick est en cours d’adaptation au cinéma et sortira courant 2019, en tête d’affiche on retrouvera notamment la célèbre Camille Cotin découverte dans la série Canal + : Connasse.

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s