Quand Brigitte devient Barjot

J’ai l’impression que le beau temps se fait désirer (un peu comme une nana pour son premier rencard qui arrive ultra en retard parce qu’elle s’est changée quinze fois).

Y a plus de saison ma petite dame !
Nous sommes en juin et il flotte comme un 11 novembre.
C’est dèèèèprimant !
Mon appareil à raclette au fond du placard me fait presque les yeux doux.

Alors pour passer le temps, je médite à ma condition d’être, je cherche un chaman pour faire la danse du soleil et je regarde netflix :
Girlboss (audacieux), Sense8 ( mais pourquoi c’est finiiiii), Doc sur le 13 Novembre 2015 (glaçant), Perdus dans l’espace ( mièèèèèvre) , Altered carbon (génial) etc…

Je fais de la brioche à la praline avec mon faux thermomix, je bois du thé, je mange du chocolat et j’attends que ça passe.

Et puis la semaine dernière un petit renard a croisé mon chemin.
Non je n’ai pas fait un remake philosophique du Petit prince de Saint-Exupéry mais en réalité nous avons secouru avec mon compagnon un chien qui a été lâchement abandonné.
Il errait au milieu du rond point complètement désorienté.
Après un petit tour chez le vétérinaire il s’est avéré que notre petit rescapé n’était pas identifié.

Je n’ai pas pu le laisser là bas, en plus il me regardait avec ses petites billes noires et sa bouille trop mignonne.(encore plus mignon qu’un minion).

Lorsqu’on l’a ramené à la maison j’ai eu trois réactions:

-Mini doux était mort de rire de voir un troisième canidé et il lui a raconté plein de choses, mais n’ayant pas le décodeur bébé je n’ai toujours pas compris.

– Pitou, mon Jack Russell, a piqué une gueulante: » -Tu t’approches pas de ma mère toi ou je te gniak »(Pitou le chien format polly pocket ultra crédible).

– Horeo mon bouledogue, impassible à juste vérifié que ses croquettes étaient toujours à portée de pattes.

Il a fallu faire de la place et de l’organisation pour ce petit monde car le petit rescapé est resté plusieurs jours ici.
Nous lui avons donné de l’attention, de l’amour, et l’avons gardé à l’abri le temps de trouver une solution.

On m’a appris que sa propriétaire n’en voulait plus alors elle l’a jeté à la rue.
Point barre.
Lassée de sa présence elle s’en est débarrassée comme on se déleste d’une vieille poupée.
Je demeure encore figée par tant de désinvolture face à un animal.

J’ai rejeté l’énergie négative qui aurait pu m’envahir de tant de colère envers cette personne et j’ai canalisé tout ceci en bonne vibe pour trouver une famille digne de ce nom à mon petit renard.

Et ils sont arrivés, eux, avec leur belle aura, ce petit couple de trentenaire le cœur sur la main.
Ils aiment les animaux et la rando.
Le coup de foudre a été immédiat des deux côtés et je me suis sentie rassurée, apaisée pour lui.

Le lendemain matin ils sont repartis avec leur nouveau compagnon de vie, rebaptisé Rocket et moi j’ai pleuré comme une gosse.

Je n’aime pas les aurevoirs, c’est déchirant, en plus mes glandes lacrymales sont trop fragiles.
Mais ici nous avons pu donner une seconde chance dans la vie à Rocket et cela nous a enrichi.

Les animaux ont besoin de nous. Et nous sommes responsables de biens des maux à leur égard.

Beaucoup d’entre nous s’insurgent sur les réseaux sociaux, sur internet pour la cause animale mais combien vont se hâter quand en bas de chez eux un animal est en détresse?

Combien rugissent de colère suite à la vidéo déchirante de cet orang outan se cramponnant au dernier arbre de sa forêt?
Cet arbre était le dernier vestige de sa maison, son rempart contre les hommes.
Mais combien vont continuer de remplir les caisses des entreprises responsables de ce carnage?

Afin de faire de nous de véritables êtres humains dotés de conscience, ne détournons pas le regard, changeons par exemple quelques habitudes alimentaires et vestimentaires, et respectons les animaux un tant soit peu tous autant qu’ils sont. (non je ne suis pas une vegan extrémiste).

Brigitte devient complètement barjot devant tant de passivité depuis des années et comme je la comprends.
Responsabilisons nous et inculquons ces valeurs à nos enfants pour un meilleur avenir.

Longue vie à toi Rocket ❤

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s