L’enfant des années 90

Je suis née en 1987 un peu avant le départ vers les anges de Dalida; un peu après celui d’Andy Warohl.

J’ai vu l’aube des années 90 et je les ai traversé toujours en m’émerveillant.

J’ai fait roulé mes billes et mes jojos, tapé sur mes pogs pour gagner et remplir ma banane.
J’ai eu comme animal de compagnie un furby et un tamagochi.
J’ai collectioné les trolls, les poney, les polly pocket et les jouets kinder.

J’ai collectionné les poupées Disney comme pour envahir de féerie ma chambre de sirènes et de princesses aux robes somptueuses.

J’ai lu Roald Dahl, rêvé d’avoir des supers pouvoirs comme Mathilda, et j’ai grandi à Poudlard aux côtés d’Harry Potter.
J’ai lu tellement de livres pour colorer mes rêves et m’imaginer mille et une vies différentes.

J’ai assisté à l’avènement du Girl power, refait les chorégraphies des Spice Girls dans la cour de récré tout en échangeant leurs photos achetées au bureau de tabac du coin.
J’ai chanté sur Ophélie Winter, les All Saints, Madonna, Robbie Williams, Aqua, les Hanson, virevolté les bras en l’air sur Wes d’Alane et appris par cœur la Macarena.
Ma chambre était tapissée de posters et de paroles de chansons découpées dans les stars clubs et Fan2.

J’ai appris la mort de Lady Di un dimanche matin comme tous, une femme que je trouvais tellement belle et courageuse.
Le monde en fut ébranlé.
Je n’oublierais jamais la princesse des cœurs et ma maman qui pleurait cette grande dame.

J’ai voulu être chanteuse comme Whitney Houston dans Bodyguard, puis après j’ai vu Jurassic park alors j’ai voulu être archéologue, puis écrivain, puis dresseuse de panda roux.

J’ai vu Titanic, Forrest Gump, Léon, Le cinquième élément, Grease, L’histoire sans fin, Jumanji, Sexe intentions que j’ai repassé en boucle dans le magnétoscope de mes parents sans jamais me lasser.
J’ai regardé une fois Mars attacks et j’ai tellement flippé que j’avais appris la chanson par cœur en cas d’invasion extraterrestre.

Je regardais les minikeums, kd2a, le hit machine et le club Dorothée: mes rendez vous incontournables à la télé. J’attendais toute la semaine la trilogie du samedi soir et le mysticisme des sorcières de Charmed et je voulais traquer des vampires comme Buffy.

J’ai connu les walkman et les premiers lecteurs CD écoutant la musique à fond dans mon casque en mousse à l’arrière de la voiture sur la route des vacances à Perpignan.
J’exaltais sur tous mes morceaux préférés m’imaginant dans un clip moi aussi.

J’ai fait des parties de Mario sur la Nintendo nes avec mon père le dimanche matin et je lui piquais sa Game boy en douce pour exploser son score à tetris.

J’ai vu la France remporter la coupe du monde 98 et la foule en liesse dans les rues.

Je trouvais les années 90 magnifiques, colorées, bruyantes, bravaches; elles m’ont donné envie d’être indépendante, forte et conquérante.
J’ai aimé de tout mon cœur ces années là, tellement inspirantes et influentes.
J’éprouve une grande nostalgie en me remémorant ces souvenirs.

Le monde était beau dans mes yeux d’enfant, le monde était empli d’allégresse, de gloss brillant et de paillettes.

Dans ma voiture se planquent encore mes vieux CD de l’époque qui me redonnent le sourire durant les jours un peu plus gris.

Mais surtout un jour je dirais à mon fils que j’ai connu le franc, la musique pop, les pantalons de velours, les chemises hawaiennes , les montres flik flak et les colliers tatoos. 🙂

 

 

 

4 réflexions sur “L’enfant des années 90

  1. Linoa aura comme première montre une flik flak ( merci swatch)
    Tu as oubliée le GSquad et les link up (Matt pokora a ses début)
    Les quadriocolores «  comme les 4 couleurs primaires » 🤔🤔🤔
    Les meilleures années de ma vie d’enfant

    J'aime

  2. Je suis née en 1961…..on avait pas d’iphone et ni d’ipod …par contre en mai 1961 les américains envoyaient leur première fusée en direction de la Lune avec la mission Apollo..en rispote aux Soviétiques qui en Avril de la même année avaient envoyé Gagarine dans l’espace..un monde nouveau s’ouvrait à nous….
    La télévision était en noir et blanc et il n’y avait que 2 chaînes, étant privé de télévision des journées entières (le programme commençait que le soir aux infos et suivi d’un film….d’ailleurs mes parents n’avaient pas la télévision c’était encore un luxe que tous ne pouvaient se payer…donc pas de tv pas de téléphone portable pas plus qu’un téléphone fixe de surcroît..là aussi c’était un appareil de luxe que seule les entreprises, médecins, avocats et gens fortunés pouvaient avoir chez eux…
    Toutes ces privations…..(snif snif) nous ont obligé mes camarades et moi-même à jouer dans la rue (dans ce temps là mes petites dames l’insécurité on ne connaissait pas )….on était content de ce qu’on avait à Noël les vêtements de marque n’existaient pas….à l’école primaire on avait encore la blouse et on découvrait en cm2……nos 1er stylos encre après s’être bien tachés les doigts avec un porte plume et les encriers que tous les matins il fallait remplir….

    Sans facebook ni twiter chose qui va vous paraître incroyable vous les enfants de l’an 2000 on avait des copains…..ils n’habitaient pas à l’autre bout de la planète juste dans notre quartier et qu’est ce qu’on a pu rigoler…

    Les kellog’s n’existaient pas et tous les gâteaux de brossard …lu et cie non plus….on avait au goûter des tartines de pain avec du beurre et du sucre et un grand verre de lait, puisque le coca n’avait pas encore franchement envahit les rayons des superettes qui en fait étaient l’épicerie de quartier, et du coup l’obésité on ne connaissait pas non plus….

    les enfants des années 60 dont je fais partie, ont vu le monde évoluer trés vite, la société de consommation à triplé sa vitesse de croisière, tout est devenu normal….le téléphone, et les téléphones pour tous dans la même famille, la télévision avec la couleur et ses décodeurs ….la lune et mars sont devenus à porter de main, les américains nous ont fait peur avec leurs Alliens, et leurs dents de la mer, heureusement pour nous jeunes des années 80 john Travolta et les Bee Gees nous donnaient la fievre le samedi soir…on a révé et dansé disco on a porté des pates def et des robes psychédéliques, on a consommé et surconsommé ….pour nous et nos enfants à venir ….(oui toi Zoé)……on a donc fini par boire du coca et des pop corn on a aussi rempli nos porte feuilles de carte de crédit pour tout avoir comme dans les pubs à la télé ….

    on s’en foutait de la planète personne ne nous le reprochait non plus…..les industriels encore moins et puis Eron Musk avec sa Tesla électrique n’était lui non plus sensibilisé donc la voiture qui va vite et qui consomme et qui laisse échappé son gaz carbonique on en avait rien à faire non plus ….

    Aujourd’hui nos enfants sont bien plus conscients et sensibilisés que nous….j’ai l’impression qu’on en a tellement profité qu’on a pas regardé bien plus loin que ce que les tubes cathodiques ont bien voulu nous montrer…

    Désolée pour ce qu’on vous a laissé désolé pour avoir quelquefois oublié que sans notre planète on était rien du tout…..

    J'aime

    1. Qu’il devait faire bon de vivre dans les années 60/70 🙂 J’ai adoré plonger dans les souvenirs de ta génération !
      Il est vrai que cette course effrénée vers les nouvelles technologies me donne le vertige parfois.
      Je sature un peu de la surconsommation et surtout je m’inquiète pour l’avenir et celui que nous laisserons à nos enfants.
      Bon et sinon entre nous je suis sûre que tu as encore un patte d’ef planqué dans le placard et que tu écoutes encore les bee gees ^^ :):)

      J'aime

      1. on va dire que je ne rentre plus dans mes pates d’ef et c’est tant mieux pour vous lol mais par contre les Bee Gees…..

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s