« Ne dis pas que tu aimes ça » De Céline Tran

« Ne dis pas que tu aimes ça » de Céline Tran
Editions: Fayard

Résumé:

« On me demande souvent comment j ai pu faire de tels choix, celui de
tomber dans le X et celui d en sortir. On me demande aussi souvent
comment j ai pu y prendre du plaisir. Pour la bonne morale, il aurait été
plus acceptable de subir.
Il est des réponses d interview qui tiennent en une phrase, et puis il y a la
réalité qui en comporte mille. Un choix repose sur une histoire, des
humeurs, des contextes. Sur la volonté grisée par le désir. Celle d une
petite fille qui veut trouver sa place. D une adolescente qui a innocemment
revendiqué son droit à aimer ça, et qui pourrait être votre ancienne
camarade de classe, votre fille ou votre petite soeur. »
Pendant des années, Céline Tran a été, sous le nom de Katsuni, un objet
de désirs et de fantasmes. Mais son récit va bien au-delà de ce qui fut son
travail. C est celui d une femme qui n aura eu de cesse de chercher, aussi
bien dans le X que dans le sport et les livres, sa liberté.
Céline Tran est auteure et comédienne.

Mon avis sur « Ne dis pas que tu aimes ça »:

Quelle claque! J’ai lu le livre en quelques heures.

Céline Tran (Katsuni) nous plonge dans ses sentiments les plus profonds et nous explique pourquoi elle a choisi le porno.
Elle assume aimer la sexualité et vouloir l’explorer dans ses moindres recoins. Pas de secrets, pas de faux semblant. Une vérité toute brute.

Rien n’est vulgaire ou trash de la plume de Celine Tran non cela va au delà de ce que l’on voit, au delà de l’apparence.

Elle respecte les gens, aime le contact humain, charnel.
Une intimité profonde.

Lire ce livre c’est aussi comprendre l’envers du décor ou là encore la femme doit se battre pour exister et se faire respecter dans cette industrie en perpétuel mouvement.
Parce que même si une femme choisit de faire du porno, oui elle doit être respectée.

Céline Tran est une femme intelligente,sensible et censée.

J’ai réellement adoré lire Katsuni et si certains lisait ce livre, les femmes issues de l’industrie porno en reconversion seraient moins jugées. .
La tolérance et la bienveillance c’est savoir écouter quelqu’un qui voit la vie autrement ..
La liberté d’être soi en somme.

Note: 5/5

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s