« Avec des si et des peut-être » de Carène Ponte

« Avec des si et des peut-être» de Carène Ponte
Editions : Michel Lafon 

Résumé:

Aimeriez-vous savoir quelle serait votre vie si vous aviez fait d’autres choix ?

Prof de français au lycée de Savannah (-sur-Seine), Maxine vit en colocation avec Claudia (et ses crèmes au jus d’herbe fermenté), elle aime Flaubert (ses élèves, Stromae), courir avec ses deux meilleures amies (trois cents mètres) et aller chez le dentiste (sa sœur).

Maxine croit aux signes et aux messages de l’Univers. Pourtant elle ne peut s’empêcher de se demander : « Et si j’étais allée ici plutôt que là, si j’avais fait ceci au lieu de cela, ma vie serait-elle chamboulée ? »

En bonne prof de français, Maxine aime le conditionnel…

Mais à trop réfléchir Avec des si et des peut-être, ne risque-t-on pas d’oublier de vivre au présent ?

Et si la vie décidait de lui réserver un drôle de tour ?

Mon avis sur « Avec des et si des peut-être » :

J’ai découvert ce week-end la plume de Carène Ponte.
Je sais que certains pensent que le style « feel-good » n’est pas de la littérature mais je ne suis absolument pas d’accord.

Tout d’abord je trouve que chaque auteur à son style, son talent, sa poésie des mots et sa créativité.
Dans chaque bouquin se cache un travail énorme et je trouve très condescendant de dégrader ce style qu’est le feel-good.

Le roman « Avec des si et des peut-être » m’a fait un bien fou. De ce roman drôle et bien rythmé se cache un message bien plus profond.
Nous sommes dans une société où la réussite sociale et la richesse matérielle ont une place prépondérante. Nous en voulons toujours plus, toujours mieux.
Mais au final, cela nous rend t’il plus heureux? Ou meilleurs?
Si ce qui nous rend le plus heureux ne se trouvait pas tout bonnement devant nous?
De manière simple, avec un compagnon adorable, de supers amis, et un chez soi cosy.

En fermant ce doux roman acidulé, je me sens bien.
J’ai ri au fil des pages mais surtout je pointe tous les aspects positifs qui bordent ma vie et je suis reconnaissante.
Pas besoin d’extravagances tout droit sorties d’un film américain pour trouver le bonheur.

Non le bonheur est ailleurs, entre un fou rire auprès de copines, un bon dîner en famille ou dans les bras de sa moitié.
Dans l’instant présent tout simplement.

Merci Carène pour votre roman très réussi.
Je persiste et signe : OUI le feel-good c’est décalé, mais OUI le feel-good est bon pour le moral et la santé!!!

Je vous invite à découvrir le blog de l’auteur et ci dessous:

http://www.desmotsetmoi.fr/

 

Carène Ponte s’est également prêtée au jeu de l’interview  :

Bonjour Carène, comment vous est venue l’idée d’écrire ce roman ?
Cela fait des années que je suis comme Maxine, que je me demande ce qu’il se serait passé si j’avais fait mes études dans un endroit différent, si je n’étais pas allée à tel endroit tel jour. La thématique des chemins parallèles de vie est une thématique qui ne me quitte jamais vraiment. Je me suis toujours dit qu’un jour il faudrait que j’écrive une histoire sur le sujet, c’est chose faite avec Avec des si et des peut-être.
Avez-vous toujours rêvé d’être écrivain?
C’est le métier que j’indiquais vouloir faire quand à l’école on nous demandait de répondre à la question « quel métier voulez-vous faire plus tard ». Le métier d’écrivain me faisait rêver. Je lisais déjà beaucoup et je voulais moi faire ressentir des émotions à travers les mots. Et puis, la vie a fait que j’ai mis ce souhait de côté, je me suis dit que je n’avais pas le talent pour. J’ai fait des études de droit, j’ai démarré une carrière professionnelle, et à l’âge de 33 ans, je suis revenue à l’écriture et à ce désir lointain. D’abord en écrivant sur un blog puis en me lançant dans l’aventure de l’écriture de romans.
Quel est votre roman préféré ?
Difficile de n’en choisir qu’un ! Un top 3 peut-être ? Je dirais Les 4 filles du Dr march, Autant en emporte le vent et les derniers jours de rabbit hayes
Dans une vie parallèle à quoi ressemble celle-ci?
En fait étrangement, après avoir écrit « Avec des si et des peut-être », je me suis dit que finalement même si on me le proposait, je ne voudrais pas savoir de quoi ma vie parallèle serait faite. Parce qu’au fond celle que j’ai aujourd’hui est le produit de choix que j’ai faits et elle me ressemble. Bien sûr si je me prends à rêver, une vie parallèle qui se passerait une partie du temps à New York…
Quand sort votre prochain roman car nous avons hâte ?!
Il sort le 7 novembre. Il s’agit d’une comédie de noël qui s’intitule « Vous faites quoi pour noël ? »
J’espère que vous serez au rendez-vous ! Je me suis beaucoup amusée à écrire cette histoire.

 

 

Note: 4/5

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s