« Il était une voix » de Marina Al Rubaee

« Il était une voix» de Marina Al Rubaee
Editions : Mazarine 

Résumé:

« J’ai grandi avec des parents sourds. Aller à l’école fut un choc. J’y rencontrais un monde fait exclusivement de paroles et de sonorités. Je n’ai commencé à parler qu’à l’âge de six ans, puis je suis tombée amoureuse des mots. J’ai décidé d’écrire pour traduire en lettres les silences et les signes qui m’habitaient, pour les partager, leur donner du sens, un poids et une existence.»

C’est l’histoire d’une petite fille devenue femme, née dans une famille considérée comme différente et en difficulté par la société, du fait de la surdité de ses parents. Et pourtant, elle a senti, observé, vécu des situations qui sortent du commun et lui ont donné la force d’appréhender la vie autrement. Là d’où elle vient, on allume et on éteint la lumière pour faire remarquer sa présence. On ne dit pas, mais on «_parle_» et montre les choses avec les mains. Et on ne laisse jamais tomber.
Marina Al Rubaee nous invite à entrer dans une autre réalité, un univers où elle a dû très tôt prendre le rôle d’une adulte en devenant une aidante – quelqu’un qui s’occupe de proches en situation de dépendance.
Vue de l’extérieur, cette situation paraît extraordinaire alors que, pour elle, c’est une vie des plus ordinaires.

Mon avis sur « Il était une voix » :

J’aime les autobiographies, c’est bout de vie et et mots du coeur.
La couverture de « Il était une voix » m’a tout de suite plu, et encore plus quand j’ai lu le résumé.

C’est un livre très émouvant. J’ai souvent étouffé des larmes au fil des pages.
J’ai ressenti une profonde empathie pour cette petite fille prise entre le monde des sourds et celui des entendants.Qu’il a du être dur de se construire parmi tout ceci.
A aucun moment l’auteur ne tombe dans le pathos, c’est un livre digne et réaliste d’une grande simplicité mais d’une grande finesse aussi.

Je demeure abasourdie, de lire que lorsque ses parents expliquent qu’ils ne sont pas muets et qu’ils peuvent communiquer (à condition de leur parler doucement et bien en face), beaucoup soupirent, lèvent les yeux au ciel, ou pire sont dégradants.
Comment est-ce possible humainement de faire preuve d’une telle condescendance?
Comment peut on accepter de rejeter l’autre par sa seule différence?
J’ai terriblement honte de vivre dans ce monde là.

Et puis il y a ceux qui tendent la main, des rayons de soleil dans une vie souvent couvertes par les nuages de l’administratif.
L’administration française cette belle usine à gaz…

Ce livre soulève deux problèmes en France : Le handicap et les aidants familiaux.
Il y a peu j’ai fait un direct sur Instagram pour vous raconter l’histoire d’un jeune qui après avoir confié à son employeur qu’il était porteur du syndrome d’Asperger a été renvoyé trois jours plus tard. Sans explications , il n’avait plus qu’a signer les papiers marquant la rupture de son contrat pro et par la même occasion ses études de journalistes.

Alors je me demande, quand pratiquerons nous une réelle inclusion sociale, dans le milieu professionnel, ou dans les écoles pour toutes ces personnes dites « différentes ».
Informons nous, expliquons à nos enfants, ne détournons plus les yeux ou la tête.
Tendons la main et aidons l’autre pour que sa vie soit plus légère.

Je referme le livre de Marina Al Rubaee, avec une très grande émotion car son témoignage est bouleversant.
Merci pour ce livre qui rendent hommage à votre famille, votre vécu et aux millions de personnes dans cette situation.
Que ce livre soit une étape supplémentaire pour apporter de réelles solutions.

Je vous invite à retrouver son site internet, dans lequel elle souhaite faire évoluer les consciences envers les aidants aux personnes en situation de handicap.
Bien souvent ces aidants sont de la famille, comme elle dès son plus jeune âge.
Elle raconte le quotidien et souhaite désormais créer des synergies dans un intérêt commun.

Site Porte voix aidant:

Notre projet

Note: 5/5

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s