Métro,boulot et puis ciao

Janvier 2018, temps pourri, taux d'humidité maximal niveau moral et climat. Musique triste dans ma tête; trémollo dans la voix de la nana au bord de la dep'. Je me revois regarder par la fenêtre, décrocher complètement de mon travail et me demander ce que je vais bien pouvoir faire de mes dix doigts. (j'ai … Continuer la lecture de Métro,boulot et puis ciao